Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Thomas Drimm - tome 1 de Didier Van Cauwelaert

1 Décembre 2010 , Rédigé par Cerisia Publié dans #Littérature Fantastique francophone

Thomas Drimm T1

Editions Albin Michel

393 pages

 

Quatrième de couverture

« Je m’appelle Thomas Drimm, j’ai 13 ans moins le quart et je suis seul à pouvoir sauver le monde. Si je veux… » Thomas, un enfant ordinaire, se débat entre l’incompréhension de sa mère, la dépression de son père et des problèmes de surpoids. Il vit dans une société où le bio, le bien être et le jeu exercent une dictature absolue sur les esprits. Une société « parfaite », sans guerre, sans religions, où la chance au jeu est le critère de sélection numéro 1. Infantilisée par le terrorisme du « diététiquement correct », la chasse aux obèses, aux fumeurs, aux buveurs, aux penseurs, susceptibles de « polluer » ce monde idéal. Un jour, Thomas tue accidentellement un vieil homme, le professeur Pictone, scientifique génial et caractériel au bord d’une découverte majeure, qui va se réincarner dans le nounours du garçon...Ainsi commence le premier tome de cette formidable saga, synthèse entre le fantastique d’Harry Potter et l’humour réaliste du Petit Nicolas. Les jeunes lecteurs s’identifieront facilement au héros, à sa vision du monde, ses rêves. Au-delà du plaisir de lecture, les adultes y découvriront une réflexion philosophique sur les dérives de notre société.

 

Mon avis

Voilà une lecture bien distrayante comme je les aime de temps en temps.

Je suis vite entrée dans l’histoire, Thomas et le professeur Pictone sont très attachants. Brenda es t bien sympathique aussi. Les parents de Thomas sont plutôt à plaindre, sa mère se débat tant bien que mal dans une vie qu’elle n’assume pas et son père vit dans la nostalgie du passé.

 

« La nostalgie du passé »…comme on peut le comprendre ! Ce que Thomas nomme le « moyen-âge » est tout simplement le présent dans lequel le lecteur vit. Et son monde, le monde de Thomas Drimm,, quel horreur ! Un monde totalitaire avec des lois complètement injuste où l’homme est réduit à pas grand-chose !

 

Dans ce roman, il y a aussi de l’humour. J’ai apprécié la formule du professeur Pictone pour perdre du poids ! Nul doute qu’elle aurait beaucoup de succès !

 

A noter un clin d’œil à Orange Mécanique que seuls les adultes  remarqueront.

 

Pour en savoir plus, parce qu’il serait dommage d’en dévoiler plus, je vous incite à lire ce premier tome dont la fin donne envie de lire le second tome.

 

Toute fois un petit bémol quant à laisser lire ce livre par les plus jeunes, il est destiné à la jeunesse à partir de 12 ans. Moi je veux bien mais page 336 nous pouvons lire, je cite « Il a l’oreille du Président…l’oreille et la queue » et « d’après mon père, le seul espoir de réussir un coup d’Etat, c’est les partouzes du Président » je précise que le « Président » n’est pas un animal mais bien un homme.

Donc bon on a beau avoir l’esprit large, je trouve ces mots là déplacés dans un roman destiné à la jeunesse.  Quelques gros mots sont ici ou là mais bon on va dire que c’est « moins pire ».

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article