Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Le clan Rhett Butler de Donald McCaig

14 Octobre 2009 , Rédigé par Sylvie/Cerisia Publié dans #Littérature contemporaine étrangère




Editions Pocket 536 pages

Challenge abc 2009

Présentation de l'éditeur

Aucun des millions de lecteurs d Autant en emporte le vent n a oublié la passion flamboyante de Rhett Butler et Scarlett O Hara, ni le déchirement de leur séparation.
Mais un si grand amour ne pouvait pas finir ainsi : voici la suite de leur
histoire.
Et l on retrouve le Sud des États-Unis, les bals dans les grandes maisons blanches, les plantations de coton, l esclavage, la guerre de Sécession.
Rhett Butler, rejeton insoumis d une grande famille, Scarlett O Hara, ravissante, volontaire, libre, beaucoup trop pour une femme de son temps.
Deux personnalités hors du commun aux prises avec une époque bouleversée.
Scarlett et Rhett se ressemblent et s aiment bien plus qu ils ne se
l avouent. Non, ils n étaient pas destinés à se quitter ce jour-là, séparés à jamais par la mort de leur fillette. Il leur reste tant à vivre !
A travers ces pages, tous ceux dont le coeur et l imaginaire ont été marqués au fer rouge par Autant en emporte le vent vont goûter au bonheur de replonger dans la passion inoubliable de Rhett Butler et Scarlett O Hara.


Biographie de l'auteur

Décidé à raconter la jeunesse de Rhett Butler et la suite de son amour pour Scarlett, Donald McCaig a consacré six ans à l écriture de ce livre. Son roman, d une extraordinaire fidélité aux personnages originaux d Autant en
emporte le vent, a reçu l approbation enthousiaste des héritiers de Margaret Mitchell.

Mon avis :
Une bonne lecture, je me suis régalée avec ce livre en retrouvant les personnages de Autant en emporte le vent. L'auteur nous fait voir et nous apprend "l'envers du décor" j'ai bien aimé la manière dont c'était écris. Le côté historique est assez présent tout comme dans Autant en emporte le vent.
J'ai lu il y a quelques années "Scarlett" de Alexandra Ripley alors quant à savoir qu'elle version je préfère après la disparition de Bonnie Blue, je crois que celle de Donald Mc Caig est plus plausible et plus fidèle à l'esprit de "Autant en emporte le vent" de Margaret Mitchell.
A lire sans hésitation après avoir dégusté "Autant en emporte le vent" .

Ma note
8/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Isa 04/11/2009 08:30


Il me tente bien celui-là


Sylvie/Cerisia 05/11/2009 11:19


Alors laisse toi tenter, tu ne devrais pas le regretter :)


sylvie 23/10/2009 19:01


Je pense que l'on peut lire celui ci sans avoir lu "Autant en emporte le vent" mais c'est mieux en l'ayant lu quand même.
De toute façon tu as vu le film non ? :)


pom' 23/10/2009 07:25


je n'ai pas lu "autent en apporte le vent"et j'ai celui ci dans ma PAL, je ne sais pas par lequel commencer