Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

De l'autre côté de l'île de Allegra Goodman

9 Mai 2010 , Rédigé par Cerisia Publié dans #Anticipation, dystopie étrangères

de l'autre côté de l'île

Editions Thierry Magnier

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch

avril 2009

373 pages

 

 

Offert parHerisson 08  à l'occasion de

Impulse II organisé pas Lhisbei

 

Quatrième de couverture

Sur l'île 365 dans la mer tranquille, tout est régi selon les préceptes de la Mère nourricière. Livres, instruments de musique, stylos... sont interdits à la maison. Pour Honor, qui vient d'arriver, rien n'est vraiment choquant, elle veut absolument être comme les autres. Ce qui n'est pas le cas de ses parents, qui d'emblée assument leur marginalité dans cette société si corsetée. Ils ont vécu ailleurs, ont été récupérés de manière autoritaire, et s'ils acceptent de jouer le jeu le mieux qu'ils peuvent pour assurer une bonne éducation à leur fille, ils ne sont pas prêts à renoncer à leur liberté de penser. Ce que Honor ne comprend pas du tout.

 

Allegra Goodman, née en 1967, écrit depuis toujours, elle est l'auteur d'un recueil de nouvelles et de quatre romans pour adultes aux États-Unis. Intuition a été publié aux éditions du Seuil en 2008. Elle aime par-dessus tout raconter des histoires.

Jean Esch est né en 1962. Il est traducteur depuis une vingtaine d'années, principalement de littérature policière ou pour la jeunesse. Il écrit aussi le sous-titrage de certains films ou séries télé.

 

Mon avis :

De l'autre côté de l'île est un roman d'anticipation dans un futur pas si lointain que ça.

Suite à un déluge le monde, où du moins une partie, change du tout au tout.

 

Après avoir vécu en liberté et en adéquation avec la nature, Honor petite fille de dix ans et ses parents Pamela et Will devront se résigner à vivre sur l'île 365. Là règne un gouvernement totalitaire.

 

Honor contrairement à ses parents qui ne veulent pas se plier aux lois qui enlève la moindre parcelle de liberté à l'individu, veut ressembler à ses camarades, se fondre dans la masse.

Elle veut faire Ce qui est Autorisé et ne pas faire Ce qui n'est pas Autorisé !

 

Tout est différent pour ses parents qui ont connu un monde libre, le monde d'avant, le temps de la liberté d'agir, de penser et de se déplacer.

 

Là tout est interdit sous peine d'être banni de la société, de disparaître, d'être dépossédé de sa personnalilté, de son libre arbitre, de ses biens.

 

Sont interdit les téléphones, les télévisions, internet, les radios, puis peut-être bientôt le papier et les crayons.

 

Les livres sont amputés des pages qui ne conviennent pas à ceux qui régissent la vie du peuple, des chapitres entiers, des passages sont réécris, tronqués selon le bon vouloir de la Mère Nourricière.

 

L'histoire est agréable à lire, captivante. Le monde d'écris par Allegra Goodman est assez complet et cohérent.

J'ai cependant eu un peu de mal à comprendre le fonctionnement de l'enceinte qui cache le vrai ciel alors qu'une tempête va détruire des maisons sur son passage sur l'île.

 

Un livre à partir de 13 ans mais qui conviendra tout au temps à un adulte !!! Une bonne lecture...et pourquoi pas une suite !!!

 

Merci Hérisson08 pour cette découverte !!!

 

Ma note 7/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article