Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Mort d'une héroïne rouge de Qiu Xiaolong

31 Août 2009 , Rédigé par Sylvie/Cerisia Publié dans #Thriller, polars


Editions Point  - 501 PAGES

Quatrième de couverture
Amazon.fr
Mai 1990, au bord des eaux boueuses du canal Baili, à moins de trente kilomètres à l'ouest de Shangai. Pour deux vieux copains de lycée, la partie de pêche va donner lieu à une découverte morbide, celle du cadavre d'une très belle jeune femme. La petite fête que donne chez lui l'inspecteur principal Chen Cao va en être troublée. Et le cher policier, poète à ses heures, va marcher sur des charbons ardents lorsqu'il découvrira que la victime, Guan Hongying, est une héroïne rouge, une "travailleuse de la nation", égérie de l'empire communiste. L'affaire est extrêmement sensible, donc, et il s'avérera dangereux de fouiller un peu trop loin...

Voilà un roman plus que prometteur, une authentique bonne surprise. On s'engage avec délice sur les pas de Chen, ce policier compliqué et original, dans une Chine tiraillée entre les anciens et les modernes, aux mœurs pas toujours aussi transparentes que ne le laissent supposer les versions officielles du parti. L'auteur est certes marqué : pendant la Révolution culturelle, son père, accusé de capitalisme, a été persécuté par les gardes rouges. Il est aujourd'hui exilé aux États-Unis, où il enseigne. Ses propres expériences de la Chine et sa vision depuis l'extérieur des événements de Tiananmen ont visiblement beaucoup nourri sa réflexion. --Bruno Ménard --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur
Shanghai 1990. Le cadavre d'une jeune femme est retrouvé dans un canal par deux jeunes pêcheurs. Pour l'ambitieux camarade inspecteur principal Chéri et son adjoint l'inspecteur Yu, l'enquête va rapidement se compliquer lorsqu'ils découvrent l'identité de la morte. Il s'agit de Hongying, Travailleuse Modèle de la Nation. Une fille apparemment parfaite et solitaire qui a pourtant été violée et étranglée. Qui se cache derrière ce masque de perfection et pourquoi a-t-on assassiné la jeune communiste exemplaire ? Chéri et Yu vont l'apprendre à leurs dépens, car à Shanghai, on peut être un camarade respecté tout en dissimulant des mœurs ... déroutantes. Un fascinant polar du côté de l'Empire Céleste, mené avec humour, poésie, gourmandise et un sens très particulier de la morale.


Mon avis
Une très bonne lecture tant au niveau de l'intrigue qu'au niveau du contexte. L'auteur dresse le portrait de chinois anonymes dont la vie est rythmée et régie par le parti. Très intéressant à lire.

Ma note 7/10
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
PetitePom moi c'est ce que j'ai bien aimé dans ce livre :)
P
j'ai trouvé qu'il mettait trop en avant l'histoire de la chine au détriment du roman policier
S
Je savais pas qu'il y avait une suite, merci pour l'info, je regarderais peut-être s'il est dispo à la médiathèque !
R
J'avais bien aimé ce livre, un peu moins la suite par contre...
F
Je garde un bon souvenir de ce policier!