Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Les femmes victoriennes de Françoise Basch

20 Décembre 2008 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Biographie, romans historiques,documents



Quatrième de couverture

La condition des femmes dans l'Angleterre victorienne et les personnages féminins qui peuplent les romans de Dickens, de Thackeray, des soeurs Brontë, d'Elizabeth Gaskell, de George Elliot : tel est le sujet de ce livre. Les femmes, dans la réalité et dans la fiction, sont vues dans le contexte d'une idéologie dominante, qui leur impose des rôles inflexibles : épouse et mère, prêtresse du Foyer, femme déchue. Mais dans les faits, la statue sur son piédestal, l'inspiratrice du genre humain, sont totalement dénuées de pouvoir. Qu'il s'agisse des épouses, des mères, des célibataires, les femmes subissent une oppression systématique. C'est à cette époque que quelques pionnières des classes moyennes lutteront contre ces inégalités devant la loi, dans l'éducation, dans le travail. Parmi les classes laborieuses, la condition des femmes dans les mines, à l'usine, en atelier est encore plus étrangère au stéréotype : esclaves, bêtes de somme, oui : Ange du Foyer, en aucun cas. Les femmes victoriennes dans leur histoire ; les personnages de roman inspirés par les stéréotypes - la vierge, la vieille fille, la femme déchue ; les variations et les questions introduites par les romancières parfois contestatrices : tels sont les trois pôles de cette étude.





Mon avis : Je n'ai pas tout lu de ce livre car certains chapitres décortiquent trop des personnages de romans. Ne les ayant pas lu je trouvais dommage d'en savoir trop avant de lire les romans concernés.
Pour ce qui est des chapitres que j'ai lu (les 3/4 du livres) ce fût une lecture très instructives, la condition des femmes appartenant à la classe aristocrate et à la classe bourgeoise et certes peu enviable mais elles avaient une vie confortable comparé à la classe laborieuse.
La condition de la femme à cette époque est déplorable, une moins que rien voilà ce qu'elle est aux yeux de l'homme!!!!
Certaines sont traitées de manière inhumaine ça fait froid dans le dos!!!!

Ce livre est un excellent complément aux romans victorien.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Isil 21/12/2008 09:02

Voilà un document qui devrait me plaire. Je le note, merci de me l'avoir fait découvrir.