Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Copie de sang de Philip G.Walcott

7 Juin 2008 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Thriller, polars




Mot de l'éditeur sur "Copie de sang" de Philip G. Walcott (source fnac.com)

Julia Desmond, trente-cinq ans, se retrouve seule après avoir rompu avec son amant. Elle ne remarque pas le motard qui l'épie un soir à la sortie du lycée où elle enseigne. Elle ne s'aperçoit pas qu'il la suit quand elle rentre chez elle. Elle ne sait pas qu'un redoutable pervers rôde dans la ville et qu'il préfère les blondes, surtout les belles aux yeux verts comme elle. Elle ne se doute pas qu'elle est devenue sa proie. Elle n'imagine pas qu'elle va bientôt vivre les moments les plus effroyables de sa vie... Parviendra-t-elle à échapper à cet homme redoutable et à son couteau bien acéré ?

"Copie de sang" est un thriller où le suspense tient le lecteur en haleine du premier chapitre jusqu'au dénouement final.

Extrait du livre :
L'hiver 2008 était rude. En ce début février, un vent glacial soufflait sur Saint Paul. Les toits des maisons réfléchissaient les rayons d'un soleil impuissant à combattre la pellicule blanchâtre verglacée qui recouvrait le Minnesota. Un motard tout vêtu de cuir, botté, ganté, casqué, patientait dans le froid dans la sixième rue face au parking du lycée Harding. Vers treize heures, tout à fait par hasard, il avait vu entrer dans l'établissement une superbe jeune femme blonde aux fesses impeccablement moulées dans un jean serré et, depuis, il n'avait plus bougé d'un pouce, attendant qu'elle ressorte.
A un moment, autant pour se réchauffer que pour se dégourdir les jambes, il quitta la selle de sa moto, se mit à marcher le long de la rue gelée sans toutefois quitter l'établissement scolaire des yeux. Lorsqu'il entendit la sonnerie de seize heures, qu'il vit le flot des élèves en récréation se déverser dans la cour du lycée, il se remit en selle et riva son regard sur la porte qui donnait sur le parking.

Julia Desmond terminait ses cours à seize heures le jeudi. C'était sa troisième année scolaire au lycée Harding. A l'instant où elle entendit la sonnerie de la récréation, elle poussa un ouf intérieur de soulagement. Epuisée par une pénible journée de travail, elle descendit l'escalier, emprunta le couloir du rez-de-chaussée, ignora la salle des professeurs pour éviter d'y croiser son ex-petit ami, puis aborda la porte qui donnait sur l'extérieur. Elle enfila son bonnet, ses gants et remonta jusqu'au col la fermeture éclair de son confortable blouson de cuir doublé d'un intérieur thermostatique en microfibres. Au moment où elle allait pousser la porte, elle entendit William Smith l'appeler.
- Julia !

Mon avis : Un thriller plutôt efficace.
Tout comme les deux autres romans de cet auteur "Equation à deux inconnues" et "L'esprit meurtrier" un très bon moment de lecture. Une écriture limpide, une intrigue prenante.
Cependant j'ai une préférence pour "L'esprit meurtrier".
Ce romans tout comme les deux premiers m'ont été offert par les éditions QUORFING que je remercie grandement !

Ma note : 7/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article