Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

La nuit des temps de René Barjavel

6 Mai 2008 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Littérature SF francophone



Présentation de l'éditeur (source amazon.fr)
Au cours d'une mission polaire, une équipe de chercheurs fait une découverte hors du commun : deux corps, prisonniers des glaces depuis 900 000 ans, sont retrouvés intacts. Les scientifiques consacrent aussitôt tous leurs efforts à les réanimer. Bientôt, un passé extraordinaire se réveille sous leurs yeux... À la fois reportage et épopée, La nuit des temps est, avant tout, une mythique histoire d'amour.

Quatrième de couverture
Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur
René Barjavel est né en 1911 à Nyons, dans la Drôme. Fils boulanger, il travaille avec son père tout en faisant ses études, obtient son baccalauréat en 1929, mais ne peut poursuivre, faute de moyens financiers, des études supérieures. En moins d'un an, il est alors tour à tour répétiteur, démarcheur pour agent immobilier, employé de banque, puis journaliste au Progrès de l'Allier où il restera cinq années. En 1935, il rencontre l'éditeur Denoël, qui lui propose de travailler pour lui, à Paris. Pendant dix ans, il occupe le poste de chef de fabrication, tout en collaborant à différents journaux et revues, en particulier en tant que critique de théâtre et de cinéma. Ses quatre premiers romans, Ravage (1943), Le voyageur imprudent (1944), Tarandol (1946) et Le diable l'emporte (1948), ne rencontrent pas de succès, et il doit explorer d'autres pistes : le théâtre puis le cinéma. C'est ainsi qu'il écrit le scénario ; d'un film de science-fiction, La nuit des temps, qui ne sera pas adapté, mais qui, en tant que roman, est un succès (Prix des libraires, 1968). Suivront d'autres grands romans comme Le grand secret, Les chemins de Katmandou, Le blessé ou La tempête. Parallèlement, René Barjavel signe une chronique hebdomadaire dans le Journal du Dimanche jusqu'en 1979. Quelques années plus tard, il consacre des chroniques à l'enchanteur Merlin, au Graal, et écrit, en collaboration avec Olenka de Veer, deux romans qui accordent une large place au merveilleux : Les dames à la licorne (1974) et sa suite Les jours du monde (1975), puis L'enchanteur (1984), tiré de ses réflexions sur Merlin. René Barjavel est décédé en 1985.


Mon avis : Un grand coup de coeur pour ce magnifique roman. J'ai aimé, j'ai adoré. A noter que je n'avais jamais lu cet auteur et que je ne suis pas une adepte de la SF même si j'affectionne les romans d'anticipation.
L'idée du monde tel qu'il est décrit dans ce livre me plaît beaucoup, l'idée qu'avant NOUS il y eut des HUMAINS beaucoup plus évolués que NOUS est fascinant même si tout ça est tragique.
"La nuit des temps" c'est aussi et surtout Eléa et Païkan, alors là c'est beau, magnifique, l'Amour au delà de tout, un couple mythique et tragique.
Leur destin est triste, horrible, inoubliable, fascinant, affreux. Certains passages du romans sont déchirants.
Un livre grandiose qui déborde d'émotion sans trop en faire.

Voilà que dire d'autre devant un chef-d'oeuvre !  LISEZ LE !

Je suis très étonnée de voir que ce roman n'a jamais été adapté au cinéma...

Ma note : 10/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

cemavi 04/11/2009 17:09


moi aussi je mets 10/10


Sylvie/Cerisia 05/11/2009 11:23


i-nou-bli-a-ble


cybione 24/11/2008 20:45

Tu me donnes envie de le relire.
C'est vrai qu'il fut une révélation pour moi quand je le découvris, et j epense qu'il n'a pas du prendre une ride, tellement il est intemporel.
Merci à toi d'en parler.

Dragonne 14/05/2008 17:34

Et bien là si on a pas envie de le lire, on ne l'aura jamais !! :)
Très bel article qui me donne effectivement envie de connaitre un peu plus cet auteur.

Romanza 06/05/2008 22:14

Déjà que je voulais le lire depuis un bout, tu ne confortes encore plus dans cette idée ...

Sandra 06/05/2008 20:03

Je l'ai lu il y a quelques mois et j'avais beaucoup aimé. On m'a même offert d'autres titres de Barjavel car je souhaite continuer à le découvrir mais, je n'en ai pas encore pris le temps.