Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

"Sang impur" de Hugo Hamilton

2 Décembre 2007 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Littérature contemporaine étrangère

asang-impur.gif

Présentation de l'éditeur(source amazon.fr)
Issue de l'union d'une Berlinoise antinazie avec un nationaliste irlandais, une portée de gamins grandit dans les quartiers misérables du Dublin des années 1960. Talochés par un père dont les échecs affligent tout la famille, les petits Hamilton essuient au dehors les insultes du voisinage. Mais auprès de leur douce mère, Hugo, Franz et Maria apprennent le bonheur d'être en vie, de s'aimer et de se serrer fort contre les siens.

Biographie de l'auteur
Hugo Hamilton est né à Dublin en 1953 d'un mère allemande et d'un père irlandais. Il accède à la consécration avec son roman autobiographique Sang impur, récompensé en France par le prix Femina étranger en 2004. 

Mon avis : une excellente lecture, une facette de l'après guerre très émouvante. Ce petit garçon déchiré entre deux culture, trois langues. Un père nationaliste, très autoritaire, une mère nostagique de son pays l'allemagne et un petit garçon qui se fait insulter de nazi dans l'irlande profonde. Trop allemand pour certains, trop irlandais pour les autres. 
Ce livre est très bien écris, réaliste avec un soupçon de poésie le tout très instructif. 
Je vous conseille de découvrir ce livre. 

Ma note 8/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Betty 05/12/2007 11:29

Il a l'air vraiment très bien , je le note!!

sylvie 04/12/2007 17:48

Je comprends ta réaction,j'aurais tendance à faire de même mais là il ne s'agit pas d'un livre sur la maltraitance...

eren926 03/12/2007 20:55

En effet, ce livre a l'air vraiment bien ...le tiraillement entre différentes culture n'est jamais facile ...mais j'ai du mal en ce moment avec les lectures d'enfances malheureuses...je pense que ça me renvoie encore trop à mes enfants à l'heure actuelle...parce que je les mets à la place de ces personnages et ça me fend le coeur ...je suis une nulle hyperémotive je sais ;)