Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Weiss Evan Daniel "les cafards n'ont pas de roi"

22 Novembre 2007 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Littérature contemporaine étrangère

17 septembre 2006

"Les cafards n'ont pas de roi" de Daniel Evan Weiss

 

Les cafards n'ont pas de roi363 pages
En résumé   
Qui se soucie de la dure vie des cafards ? "Nombres" vivait heureux avec tous ses amis cafards dans l'appartement new-yorkais d'Ira et de la Gitane. Quand celle-ci quitte le domicile conjugal et est remplacée par Ruth, une maniaque de la propreté, c'est la panique chez les cafards. Un roman irrévérencieux et drôle, une savoureuse satire de la vie urbaine.

L'avis de la Fnac

“La séparation d’avec un amant ou une maîtresse a-t-elle quelque importance ? Pour ceux qui se trouvent au sommet du règne animal, la réponse est simple : aucune.” Si la séparation d’Ira et de la Gitane n’a donc guère d’incidence sur le moral des deux intéressés, il en va tout autrement pour la colonie de cafards logés dans leur appartement: Ruth, la nouvelle partenaire d’Ira, a décidé de réorganiser la cuisine et d’y introduire l’ennemi mortel des Blattellae, le Tupperware. À l’extérieur des placards de la cuisine, il n’y a pas de quoi faire vivre tous les membres de la tribu. Comment ne pas être démoralisé ? Nombres, dont la compagne Rosa Luxembourg vient d’être assassinée dans un bol de céréales, va-t-il parvenir à sauver ses congénères du désastre ? Avec une imagination sans bornes et un humour irrévérencieux, Daniel Evan Weiss offre une critique haute en couleur de la vie urbaine.
Mon avis : ce livre est étonnant c'est le moins que l'on puisse dire ! la vie des humains vue à travers les sens d'un cafard c'est assez surprenant et dégoûtant. Certains passages sont franchement dégueulasses ! Sans rien dévoiler je dirais que la fin est magistrale.
Les références régulières à la religion m'ont un peu agacées et je n'ai pas trop compris la position de l'auteur face à la bible...c'est un peu ambigüe.
ma note 4/5

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article