Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Walcott G. Philip "l'esprit meurtrier"

22 Novembre 2007 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Littérature Fantastique étrangère

03 mai 2007

L'esprit meurtrier de Philip G.Walcott

medium_l_esprit_meurtrier.4.JPG
 
Quatrième de couverture

- J’ai l’impression de ne pas exister, comme si je vivais dans un monde virtuel, ou plutôt dans un cauchemar et que j’allais bientôt me réveiller. Et si nous n’étions que des programmes informatiques ? Ou si la mort n’était que le réveil de notre âme…
  Sandra Tramell regarda discrètement sa montre à la faible clarté de la lampe de chevet posée sur son bureau. La séance durait trois quarts d’heure et il restait encore dix longues minutes. Tandis qu’elle entendait, dans la pénombre, son patient délirer comme d’habitude, elle se demandait ce qu’elle allait faire ce week-end…

Ce week-end justement, un mystérieux suicide déclenchera une spirale infernale d’événements incroyables où se mélangeront plaisir et douleur, bonheur et malheur, amour et haine…
« L’Esprit meurtrier » est un thriller surprenant où la fiction, qui se mêle à la réalité historique, flirte parfois avec le surnaturel pour donner naissance à une histoire qui touche au corps et à l’âme.

Mon avis : Ce roman est un mélange de thriller, de fantastique, de surnaturel, d'âmes maudites,de voyage astral, de réincarnation, de vies antérieures d'Histoire et d'une pointe d'érotisme (je ne crois pas que l'étalage de sexe cru était nécessaire mais bon...) tout cela est très captivant. J'aime bien cette idée de voir l'histoire sous un autre angle, c'est originale.

L'écriture de l'auteur est très agréable, l'histoire passionnante, certains passages font carrément peur, très lugubre. C'est captivant du début à la fin, l'histoire de Bakhen et Iset est terrible mais aussi très belle puisqu'ils se cherchent au delà de tout...Mon petit regret : j'aurais aimé qu'à la fin du roman l'accent soit plus mis sur Iset et Bakhen, ils sont trop oubliés dans les dernières pages. Les héros du roman se sont eux en tout premier lieu, j'aurais aimé en savoir plus, j'aurais aimé que les dernières lignes soient pour eux....

Ma note : 7/10 (la fin aurait été autre, j'aurais mis je pense un 9/10)

Livre offert par les éditions QUORFI

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article