Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Vincenot Alain " la France résistante, histoires de héros ordinaires"

22 Novembre 2007 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Biographie, romans historiques,documents

27 janvier 2007

La France résitante, histoires de héros ordinaires de Alain Vincenot

medium_alian_vincenot.gifLa France résistante, histoires de héros ordinaires de Alain Vincenot

Quatrième de couverture

Le 6 juin 1944, les Alliés débarquaient sur les côtes normandes et libéraient la France, prélude à la fin de la Seconde Guerre mondiale et à la capitulation de l'Allemagne un an plus tard. Aujourd'hui, La France résistante donne la parole à soixante hommes et femmes, soixante " héros ordinaires " épris de liberté et de justice, qui, restés dans l'ombre pour la plupart, témoignent pour la première fois et décrivent leur résistance au quotidien, leur détermination et leurs angoisses, loin des états-majors mais si près de l'arrestation, de la torture, de la déportation ou du peloton d'exécution.Ils étaient ouvriers, paysans, intellectuels, fonctionnaires, aristocrates, syndicalistes, militants politiques, croyants, athées… Ils étaient français, étrangers, apatrides, habitaient en ville ou à la campagne. Dans la fraternité des risques partagés, ils ont écrit, imprimé et diffusé des journaux, distribué des tracts, fabriqué des faux papiers, collecté des renseignements pour les forces alliées. Ils ont fait sauter des ponts, sauvé des enfants juifs et leurs familles, exécuté des SS, des gestapistes ou des collaborateurs, multiplié les embuscades contre les troupes allemandes, harcelé les renforts ennemis envoyés en Normandie lors du Débarquement… Du libraire du Ve arrondissement de Paris à l'institutrice d'un petit village du Gers, du prêtre du Tarn à l'ardoisier communiste angevin, de l'aristocrate breton au lycéen niçois, tous se sont engagés dans la Résistance parce qu'ils refusaient la barbarie nazie et le déshonneur imposé par le gouvernement de Vichy.Entrecoupés de tracts, de poèmes et de lettres de condamnés à mort, ces soixante témoignages retracent la formidable épopée de la Résistance et rendent hommage à tous les anonymes, héros de l'ombre, qui ont permis aux armées alliées de libérer la France, digne

Mon avis : un livre formidable sur des gens formidables, courageux. Des tranches de vies émouvantes, bouleversantes. Une époque ou les mots "patrie" "France" voulait dire quelque chose. On ne pourra jamais assez remercier tous ces hommes, ces femmes, ces adolescent de s'être battus pour la liberté, pour leur liberté mais aussi pour la liberté des générations à venir. Face à la barbarie ils ont eu le courage et la volonté de se battre, de donner leur vie au nom de la Liberté.

Ma note 10/10

LE CHANT DES PARTISANS Paroles Maurice Druon et Joseph Kessel

Ami entends-tu
Le vol noir des corbeaux
Sur nos plaines.
Ami entends-tu
Les cris sourds du pays
Qu’on enchaîne ...
Ohé partisans
Ouvriers et paysans
C’est l’alarme !
Ce soir l’ennemi
Connaîtra le prix du sang
Et des larmes ...
Montez de la mine,
Descendez des collines,
Camarades.
Sortez de la paille
Les fusils, la mitraille,
Les grenades.
Ohé ! les tueurs
A la balle et au couteau
Tuez vite !
Ohé ! saboteurs
Attention à ton fardeau ...
Dynamite ...
C’est nous qui brisons
Les barreaux des prisons
Pour nos frères.
La haine à nos trousses
Et la faim qui nous pousse,
La misère.
Il y a des pays
Où les gens au creux des lits
Font des rêves.
Ici, nous vois-tu
Nous on marche et nous on tue
Nous on crève ...
Ici, chacun sait
Ce qu’il veut, ce qu’il fait
Quand il passe
Ami, si tu tombes,
Un ami sort de l’ombre
A ta place.
Demain du sang noir
Séchera au grand soleil
Sur les routes.
Chantez compagnons,
Dans la nuit, la liberté
Nous écoute ...
Ami, entends-tu
Les cris sourds du pays qu’on
Enchaîne !
Ami, entends-tu
Le vol noir des corbeaux sur nos plaines ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article