Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Boudoir des Livres

Carrère Emmanuel "la moustache"

22 Novembre 2007 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Littérature contemporaine francophone

02 septembre 2006

La moustache de Emmanuel Carrère

 

192 Pages
Quatrième de couverture
Ayant vidé la poubelle sur le trottoir, il trouva vite le sac qu'on plaçait dans la salle de bains, en retira des coton-tiges, un vieux tube de dentifrice, un autre de tonique pour la peau, des lames de rasoir usagées. Et les poils étaient là. Pas tout à fait comme il l'avait espéré : nombreux, mais dispersés, alors qu'il imaginait une touffe bien compacte, quelque chose comme une moustache tenant toute seule. Il en ramassa le plus possible, qu'il recueillit dans le creux de sa main, puis remonta. Il entra sans bruit dans la chambre, la main tendue en coupelle devant lui et, s'asseyant sur le lit à côté d'Agnès apparemment endormie, alluma la lampe de chevet. Elle gémit doucement puis, comme il lui secouait l'épaule, cligna des yeux, grimaça en voyant la main ouverte devant son visage. " Et ça, dit-il rudement, qu'est-ce que c'est? "
Mon avis : Partant d'un sujet banal qui n'a rien de formidable : un homme se rase la moustache et personne autour de lui ne s'en aperçoit, l'auteur nous emmène dans quelque chose de génial et une fin....Un livre très surprenant. Je vous le conseil fortement.
Sylvie

 

Commentaires

J'ai vu le film, j'ai pas du tout accroché ... Mais parfois les adaptations sont tellement mal faites ...

Ecrit par : NowayOut | 02 septembre 2006

Je vous conseil de lire le livre au cas où vous ne l'auriez pas encore lu, il est beaucoup mieux que le film. Mais effectivement l'histoire est particulièrement difficile à saisir!

Ecrit par : sylvie | 17 septembre 2006

J'ai vu le film, je n'ai pas du tout aimé, et j'ai même été frustrée tant l'idée de départ me paraissait intéressante.
Mais je n'ai pas lu le livre, et en effet il paraît qu'il n'a rien à voir. C'est l'avantage de la littérature: pouvoir décrire les pensées et sentiments des personnages, ce que le cinéma permet moins facilement. Et c'est cela qui pêche dans le film. Quand à la fin: il paraît qu'elle est différente dans le livre mais, s'agissant du film, je n'ai pas du tout aimé!
J'en parle d'ailleurs dans mon blog (http://latetedanslesbouquins.hautetfort.com/)

Ecrit par : Lilie | 19 janvier 2007

Encore un petit mot: L'extrait donne envie de lire ce livre, c'est bien écrit et c'est vif, alors que le film n'est que lenteur!

Ecrit par : Lilie | 19 janvier 2007

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article